Les réseaux

Qu’ils soient publics ou privés de nombreux réseaux de mesure de données climatiques sont recensés en Savoie.

Le réseau principal de Météo France est composé de 17 stations automatiques RADOME en Savoie, complété par 55 postes d’observations tenus par des observateurs locaux.

station_meteo01Mais de nombreux autres producteurs de données cohabitent sur ce territoire à plus ou moins grande échelle :>

  • Département de la Savoie
  • Électricité de France
  • Producteurs agricoles
  • Collectivités territoriales
  • DREAL

Le Comité poursuite le travail de recensement de ces réseaux, qui permettra d’envisager des propositions de rationalisation à l’échelle locale ou départementale.

Le Comité permet le maintien d’un réseau d’observateurs dense, nécessaire en zone de montagne, en finançant le renouvellement de certains équipements et en dédommageant les volontaires le faisant vivre. Depuis 2014 le Comité gère également en direct un réseau de stations à vocation “agricole” en assurant l’entretien et le renouvellement des équipements.


Zoom sur…

Réseau RADOME

Les stations météorologiques professionnelles du réseau de Météo-France, appelé réseau Radome, sont au nombre de 554 en métropole (une tous les 30 km) dont 7 en Savoie.

Ces stations mesurent de façon automatique les paramètres de base que sont la température et l’humidité sous abri, les précipitations et le vent (vitesse et direction) à une hauteur de 10 mètres. Certaines stations mesurent des paramètres complémentaires comme la pression, l’humidité dans le sol, le rayonnement, la visibilité, l’état du sol, etc.

En effet, la densité nécessaire des mesures diffère selon les paramètres. Ainsi, la mesure de la pression nécessite un maillage plus lâche que celle de la température mais elle est systématiquement mesurée sur les aéroports où sa connaissance est indispensable.

Source Météo France